Qu’est-ce que les labels bios et que garantit la certification bio?

Qu'est-ce que les labels bios et que garantit la certification bio?

De plus en plus de gens cherchent à consommer plus sainement et se fient aux labels bios. Et si vous lisez ceci, peut-être que vous êtes dans le même cas. Saviez-vous que les régulations étaient différentes en fonction des secteurs? Découvrez ici comment la certification bio fonctionne. 

Qu’est-ce que les labels bios?

Les labels bios sont des certifications officiellement reconnues et posées sur des produits. Elles vous  informent que certains produits ont des particularités que d’autres n’ont pas. Cependant, certains labels sont plus strictes et plus contrôlés que d’autres. Cela peut donc poser problème et certaines entreprises malhonnêtes peuvent vous tromper. En fait, au plus le label est contrôlé, au mieux c’est.

La certification bio ne devrait pas être facile à obtenir. Sinon, quel en serait l’objectif? Il vous faut donc toujours chercher des produits régulièrement contrôlés. Mieux encore: vérifiez si l’organisme de contrôle est indépendant ou pas. Pourquoi est-ce important? Car malheureusement, certaines entreprises préfèrent choisir une certification gratuite sans la moindre valeur. Si elles ne paient pas pour cette certification, elle n’ont pas à prouver quoi que ce soit. Vous ne pouvez donc pas être sûr.e qu’un produit est véritablement biologique. Néanmoins, il est important de distinguer le secteur alimentaire du non-alimentaire.

La certification bio pour les secteurs alimentaire et non-alimentaire

En ce qui concerne la nourriture, la certification bio est plutôt stricte, du moins en Europe. Tous les produits alimentaires bios que l’on achète sont rigoureusement vérifiés. Cela leur permet de porter le label bio Européen: la garantie de leur qualité biologique. De plus, les producteurs peuvent choisir de poser un second label près du label européen. Un exemple belge est le label Biogarantie.

Si vous recherchez des produits non-alimentaires bios, c’est une autre histoire. Il n’y a malheureusement pas de certification européenne obligatoire pour ce secteur. Que faire, alors? Heureusement, il existe des labels engagés et honnêtes, déterminés à faire bouger les choses. Ils mettent en place leurs propres normes en matière de qualité biologique. Mais attention: tous les labels ne se valent pas et ont des exigences différentes. Prenez donc bien connaissance de leur cahier des charges avant de faire votre choix. Besoin d’aide? Pourquoi ne pas commencer vos recherches par Ecogarantie, l’écolabel le plus stricte du marché?