Comment lutter contre la pollution de l’air? Avec des produits cosmétiques certifiés !

Les écolabels zéro déchet vous aident à trouver les produits cosmétiques certifiés qu'il vous faut !

Actuellement, la pollution de l’air est à la hausse et cela affecte notre santé à différents niveaux. Pourtant, la plupart des produits cosmétiques conventionnels polluent l’air. Et ce, de deux manières différentes : au niveau de la production et au moment de l’application du produit. Pour éviter de générer cette pollution inutile, choisissez des produits cosmétiques certifiés avec des écolabels zéro déchet.

Comment la fabrication de cosmétiques pollue l’air

Tout d’abord, la fabrication de cosmétiques génère une émission importante de CO². D’où vient cette production de CO² ? Principalement dans l’industrie pétrochimique et pétrolière. En effet, avant que le pétrole puisse être utilisé comme ingrédient cosmétique, il doit d’abord être extrait, transporté et raffiné. Et tout cela, comme vous le savez, génère du CO² et pollue donc l’air.

Certains produits cosmétiques polluent l’air en étant sur votre peau

En plus de la pollution de l’air causée par la production de cosmétiques, saviez-vous qu’en portant des cosmétiques industriels, vous aussi vous polluez aussi l’air ? En 2018, l’Université du Colorado Boulder a étudié l’évaporation de certains ingrédients cosmétiques et leur impact sur l’environnement. Leur étude montre que les COV tels que le siloxane, aussi connu sous le nom de décaméthylcyclopentasiloxane, s’évaporent très facilement de la peau ou des cheveux. Une fois dispersés dans l’air, ils forment de l’ozone. Vous savez sûrement déjà que l’air pollué est dangereux pour la santé. En outre, la pollution de l’air cause également de graves dommages à la peau. Elle accélère son vieillissement, réduit son hydratation et augmente la production de sébum. Et, comme vous le savez, ces facteurs signifient une peau affaiblie et sujette à l’acné.

La pollution de l’air n’est pas la seule conséquence des cosmétiques conventionnels

Il est important de noter que cet article se réfère uniquement à la pollution de l’air et non à la pollution des sols ou des eaux. La pollution de l’eau due aux cosmétiques peut être causée par les résidus des produits d’hygiène que nous rinçons, tels que savons, shampooings, dentifrices, crèmes solaires, etc. Lorsqu’ils ne sont pas biodégradables, ils ont des conséquences désastreuses sur la faune et la flore aquatiques.

Comment les produits cosmétiques certifiés avec des écolabels zéro déchet peuvent-ils résoudre ce problème ?

Les écolabels zéro déchet contrôlent la production des produits cosmétiques certifiés et veillent à ce qu’ils émettent le moins de CO² possible. Comment ? En vérifiant qu’ils ne contiennent pas d’ingrédients issus de l’industrie pétrochimique. Ces écolabels zéro déchet garantissent également que les ingrédients proviennent autant que possible de fournisseurs locaux et que les processus de fabrication utilisent un minimum d’énergie et de ressources. Ensuite, ces écolabels zéro déchet interdisent également les COV en tant qu’ingrédients. Vos produits cosmétiques certifiés avec des écolabels zéro déchet ne pollueront donc pas l’air en s’évaporant.