Pourquoi est-il si difficile d’être écolo?

Pourquoi ne pas être écolo et utiliser des produits écolabellisés?

On l’entend partout : sur internet, à la télévision, dans la rue, … On devrait tous devenir écolos. Et vite. Les glaciers fondent, les températures augmentent, les déchets s’accumulent dans les océans et la biodiversité se meurt. Et pourtant, on fait au final très peu d’efforts par rapport à ce qu’on pourrait faire. On ne fait pas non plus confiance aux produits écolabellisés. Pourquoi?

« Les produits écolabellisés ne marchent pas »

Avez-vous déjà pensé au fait qu’avant, les gens devaient compter sur ce que la nature a à offrir pour vivre? Pourquoi cela devrait-il être différent aujourd’hui? Pourquoi des ingrédients naturels, biologiques et écologiques seraient-ils moins efficaces que des composants artificiels, potentiellement toxiques et chimiques? Si vous pensez que les produits écolabellisés ne sont pas efficaces, testez-les avant de juger. Au final, c’est comme n’importe quel produit conventionnel: l’un peut vous convenir mieux qu’un autre. Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’alternative écologique faite pour vous! Au contraire. Détergents, maquillage, ustensiles de cuisine, … la liste d’alternatives à vos produits habituels respectueuses de l’environnement est infinie. Il vous suffit de les trouver.

« Ca ne sert à rien d’être écolo »

Encore une fois, vous vous méprenez. Devenir écolo, c’est important et utile. Pas seulement pour la planète, mais également pour votre santé. On peut voir partout que la plupart de nos produits conventionnels et nos habitudes sont néfastes pour l’environnement. Mais si certaines particules peuvent menacer l’écosystème, pourquoi ne vous menaceraient-elles pas, vous? Tout comme dans la nature, les composants toxiques peuvent attaquer votre corps très lentement. Peut-être que vous n’en voyez pas les effets tout de suite, mais le mal est peut-être déjà fait. Alors, pourquoi ne pas devenir écolo et opter pour des produits écolabellisés pour préserver la Terre et votre santé?

« Si je suis tout.e seul.e à agir, ça ne changera rien »

Enfin, dites-vous que vous n’êtes pas seul.e. Vous savez, il y a tellement de manières de devenir écolo et de rencontrer des gens qui bougent, eux aussi. Il est vrai qu’une seule personne qui arrête d’acheter des bouteilles en plastique n’arrêtera pas le changement climatique. Mais imaginez le résultat si on s’y mettait tous! Idem pour les produits écolabellisés, les transports en commun, l’économie d’eau, etc. Ensemble, on a le pouvoir de combiner nos efforts et de faire bouger les choses. Parce que, oui, on peut diminuer notre pollution, et on peut faire avancer la situation. On peut même faire bouger les grands de ce monde. Car comme Coluche le disait si bien, « quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ».